réprimander chat les coussinets

Comment réprimander un chat ?

Le chat est un animal affectueux et attachant, mais peut parfois se montrer espiègle. Monter sur la table du salon, griffer le papier peint ou voler de la nourriture, ce félin a parfois tendance à n’en faire qu’à sa tête. Mais alors, faut-il réellement réprimander votre chat ? Existe-t-il des solutions plus douces pour l’éduquer convenablement ? Au travers d’une définition de l’éducation positive, nous allons voir comment faire de votre félin un compagnon bien dans ses pattes et adapté à votre mode de vie.

Chat et éducation : faut-il le réprimander ?

L’éducation du chat, pour être réellement efficace, doit se faire dans le plus grand respect de l’animal. Ainsi, vous parviendrez à créer un lien de confiance avec lui. De ce fait, la réprimande physique ou orale n’est définitivement pas recommandée. Les cris et les coups ne peuvent être envisagés, pour faire de votre félin un compagnon à l’aise et confiant dans son environnement.

Aussi, plutôt que de réprimander votre chat de façon plus ou moins violente, pourquoi ne pas envisager l’éducation positive ? Aussi appelée « renforcement positif », cette méthode consiste à récompenser les bons comportements de votre chat, et d’ignorer ou de modifier son attitude lorsque cela est approprié.

L’éducation du chat positive vise à l’aider à associer certains comportements à une conséquence agréable. En revanche, les mauvais comportements n’amèneront rien de satisfaisant à votre animal. Plus que de donner des ordres à votre félin, il s’agit ici de lui apporter les signaux, qui le mèneront sur la piste du bon comportement.

Toutefois, dans le cas d’un comportement dangereux ou particulièrement inapproprié devant cesser immédiatement, un « non » ferme et assuré (sans crier !) peut également être envisagé. Par exemple, lorsque votre chat griffe le papier peint, mettez-vous à sa hauteur et dites « non ». Cela lui signale que ce comportement n’est pas souhaitable aussi, il cessera. C’est à ce moment-là que vous pourrez le féliciter, avec une caresse ou une friandise par exemple.

Mais alors, quels sont les avantages du renforcement positif pour votre compagnon à quatre pattes ? C’est ce que nous allons voir.

Pourquoi opter pour l’éducation positive de votre félin ?

Vous l’avez certainement constaté lorsque vous étiez enfant, il est beaucoup plus facile d’apprendre avec des encouragements, plutôt que des réprimandes. Les chats, mais aussi les chiens, fonctionnent de la même manière. De ce fait, grâce à l’éducation du chat positive, votre animal apprendra beaucoup plus rapidement. Toutefois, ce n’est pas le seul avantage de cette méthode éducative. Alors, pourquoi se tourner vers le renforcement positif ?

  • Pour établir une relation de confiance avec votre chat : réprimander un chat de façon violente ou brutale entraînera de la peur. Certes, celui-ci vous obéira, dans la crainte d’être puni ou violenté. Il devient alors impossible de créer un lien de confiance et de respect mutuel avec votre chat, ce qui est regrettable. Grâce à l’éducation positive, faites de votre félin un animal bien dans ses pattes, proche et respectueux de son maître.
  • Pour stimuler intellectuellement votre animal : les exercices d’éducation positive ont pour particularité de stimuler les capacités cognitives des animaux de compagnie. Ils ont pour objectif de les faire réfléchir, et d’associer les bons comportements à des conséquences agréables. Il va sans dire qu’un chat stimulé intellectuellement est bien plus épanoui qu’un félin qui ne le serait pas.

Comment mettre en place l’éducation positive ?

L’éducation du chat positive vous intéresse ? Nous allons dans ce cas nous intéresser un peu plus en détail à sa mise en place.

Adoptez les bons comportements

  • Ne pas crier : vous l’aurez compris, en éducation positive, il est inutile de réprimander le chat en criant. Dans la plupart des cas, il n’est même pas nécessaire de parler, si ce n’est pour féliciter votre animal, avec une voix douce qu’il affectionne particulièrement. Comme nous l’avons vu précédemment, un « non » ferme, sans hausser le ton, permettra de faire cesser immédiatement le comportement indésirable ou dangereux. Garder son calme est indispensable, pour que cette méthode d’éducation puisse porter ses fruits.
  • Des interactions non-violentes : en éducation positive, les seuls contacts autorisés sont les caresses et les câlins ! Aussi, ne portez en aucun cas la main sur votre chat, ce qui aurait pour conséquence de détruire la relation que vous construisez avec lui.
  • Des récompenses à chaque bon comportement : votre animal vous a ramené son jouet préféré, est descendu de la table du salon ou est revenu vers vous, lorsque vous l’avez appelé ? Dans ce cas, n’hésitez pas à le féliciter. Nous verrons un peu plus tard dans ce guide comment récompenser un chat.

Quelques accessoires pour vous aider

  • Le clicker : il s’agit d’un petit boîtier émettant un « clic ». Il permet de marquer chaque bon comportement de votre chat, qui sera alors plus à même de le mémoriser. Toutefois, le clicker doit être utilisé au bon moment, afin d’être réellement efficace.
  • L’arbre à chat : votre chat a tendance à faire ses griffes sur les meubles de votre salon ? Dans ce cas, lorsque vous le prenez sur le fait, portez-le délicatement dans vos bras et posez-le sur son arbre à chat. Vous pouvez alors le récompenser, afin de lui faire assimiler ce bon comportement.

Comment récompenser un chat pour ses bons comportements ?

  • Les friandises : elles sont à utiliser avec parcimonie, car les chats ont tendance à prendre du poids. Les friandises peuvent toutefois vous servir à marquer un excellent comportement, afin de signifier à votre chat que vous êtes particulièrement satisfait de lui.
  • Le jeu : pour les chatons et les chats les plus joueurs, il s’agit de la récompense la plus appropriée. Un furet, une balle ou une canne à pêche feront amplement l’affaire.
  • Les caresses : voilà qui devrait combler la majorité des félins. Si le vôtre est particulièrement friand de câlins, n’hésitez pas à le récompenser de cette manière.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *